Cookies on the ehospice website

We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. We also use cookies to ensure we show you advertising that is relevant to you. If you continue without changing your settings, we'll assume that you are happy to receive all cookies on the ehospice website. However, if you would like to, you can change your cookie settings at any time.

Elle aide les autres à « prendre le temps » de mourir

31 août 2016

La plupart des travailleurs de la santé travaillent pour sauver des vies, mais certains travaillent, pour ainsi dire, pour « sauver » des morts.

« Sauver» cette étape de la vie, dans le sens où on peut, autant que possible, la rendre calme et sereine. C'est la mission de l'infirmière coordonnatrice des soins à la Maison de soins de fin de vie Marie-Élisabeth de Rimouski, Manon Malouin.

« J'ai choisi de continuer à assumer mon rôle d'infirmière, tout en étant coordonnatrice, pour toujours bien sentir le pouls de la maison. Cela me permet de faire le lien entre ce qui se passe tous les jours et la coordination des soins. Cela inclut les patients, mais aussi les relations avec les familles, avec les médecins. Nous donnons des soins qui tiennent compte de la personne en entier, car il y a des symptômes physiques et psychologiques. On travaille également avec la dimension psycho-sociale. On soigne la personne, mais sa famille, aussi. La famille fait partie intégrante de la démarche. Plus la fin de vie s'en vient, plus les proches et les amis deviennent impliqués. On prend soin de tous ces gens », témoigne Mme Malouin.

Pour l'article complet, cliquez ici.

Partagez

Onglets

Visionnez plus d’articles en Care

Commentaires | 0 comments

Hide
Il n'y a pas de commentaire. Pour être le premier à faire un commentaire...


Add comment

Vos préférences d'alerte

Votre nom

E-mail

Commentaire


Recommended Jobs

Recommended Events